L’atelier d’Alfred Chanvin

Alfred Chanvin (1866-1951, Seignelay – Yonne)

Alfred Chanvin se définissait comme menuisier en Art forain.

cochons-atelier-chanvin

Cet homme de la campagne fut d’abord charron-forgeron puis tourneur sur bois mais le monde merveilleux de la fête foraine le fascinait et l’attirait. Il deviendra sculpteur d’art forain au début des années 1900. Dans son atelier de Seignelay, une multitude d’animaux voit le jour : ânes, chevaux, cochons, vaches… partiront animer les manèges.

À Londres, en 1982, la revue Carrousel Art lui consacre sa une.

En 1986, nous avons eu le bonheur de découvrir l’atelier d’Alfred Chanvin resté en l’état. Nous avons pris des photos de l’atelier avec ses grands dessins d’animaux sur les murs. Et nous avons présenter dans notre musée de Laduz outils, étagères, tours à bois, établis mais aussi, dessins aux carreaux et patrons en papier pour la réalisation de ses animaux de bois… Plus tard y seront adjoints deux chevaux, trouvés chez un brocanteur, et identifiés par leurs plaques d’origine.

Nous sommes toujours à la recherche de ses créations.

Extraits provenant du catalogue de l’exposition de 1997, au Musée des Arts populaires de Laduz : « L’Art Forain dans l’Yonne, en hommage à Alfred Chanvin. »

… «Si la période de 1880 à 1914 est considérée comme l’âge d’or de l’Art forain, elle le doit aux premiers artisans de la civilisation des loisirs qui firent preuve d’un réel génie inventif, d’une excentricité et d’une poésie, bref, d’un art d’émerveiller le public que la mécanisation à outrance et la production en série n’avaient pas encore étouffé. Aux antipodes de l’effervescence citadine, isolé dans son petit atelier de Seignelay, A. Chanvin, fait figure alors de sculpteur marginal …»

... «Sous l’impulsion de Zeev Gourarrier, conservateur au Musée des Arts et Traditions Populaires, l’aspect patrimonial de l’Art Forain est maintenant pris en compte …» *
 François Marchal fut, avec Fabienne son épouse, un grand collectionneur d’Art forain.

… «Grâce au fonds Chanvin, une exposition est organisée sur ce sculpteur par le Musée des Arts populaires de Laduz, une première démarche dans la connaissance d’un artisan d’Art forain et de ses techniques de fabrication voit le jour.» Jean-Paul Favand, Fondateur du Musée des Arts forains. Paris-Bercy.

En savoir plus : catalogue 10€ .

* Le Musée National des ATP (Arts et Traditions Populaires) de Paris est fermé depuis 2005. Ses importantes collections sont transférées et mises en réserve à Marseille. Le MUCEM (qui devait accueillir les collections) est tourné essentiellement vers les deux rives de la Méditerranée et a une orientation différente.

alfred-chanvin-art-forainatelier-alfred-chanvindessin-cheval-mur-chanvin