Évènement Laduz

2009 – Hélène Soubeyran

Du souffle de la terre

En 1993, inspirée par les coupes de bois pétrifiés et des prélèvements de sol, Hélène Soubeyran s’aventure à pérenniser ses oeuvres éphémères du passé en les pétrifiant.

Du souffle de la terre

Ce fut un long travail de préparation : d’enveloppes en baluchons, elle empile ses tissus chronologiquement. Il en résulte un bloc destiné à être induré puis il est scié dans une marbrerie en neuf piliers et en lames minces où apparaît, en strates colorées, le contenu des baluchons: sculptures d’étoffes et de papiers teints ou enduits de terre, des années 1974 à 1994…

Coupes de textiles pétrifiés

Hélène Soubeyran travaille le textile et le papier, le pli et la teinture. À partir de techniques ancestrales, elle innove et parcourt le monde, d’expositions en conférences. En 1993, inspirée par les coupes de bois pétrifiés et des prélèvements de sol, Hélène Soubeyran s’aventure à pérenniser ses oeuvres éphémères du passé en les pétrifiant.

Ce fut un long travail de préparation: d’enveloppes en baluchons, elle empile ses tissus chronologiquement. Il en résulte un bloc destiné à être induré puis il est scié dans une marbrerie en neuf piliers et en lames minces où apparaît, en strates colorées, le contenu des baluchons: sculptures d’étoffes et de papiers teints ou enduits de terre, des années 1974 à 1994. Le Musée de Laduz présentera les résultats de coupes du bloc: six piliers érigés dans les jardins et trois, à l’intérieur de la salle d’exposition, accompagnés de lames minces et de fragments, des papiers d’enveloppement et des étapes expérimentales de la recherche.

Catalogue : 10 €

Contact : Jacqueline Humbert

Exposition du 21 Juin au 13 Septembre 2009

189 190

191 192 193 194