Exposition de l’été 2015

invitation fixésExposition temporaire de l’été au Musée de Laduz:

Jacqueline Humbert

Après mes études aux Beaux-Arts de Paris de 1956 à 1958, je suis partie avec mon mari, Raymond Humbert, Premier Grand Prix de Rome de peinture, à la Villa Médicis pour un séjour de 1958 à1961. À Rome, j’ai découvert au Musée des Arts populaires, la peinture sous verre du début XIXème siècle. Mon intérêt pour ces petits tableaux de facture naïve aux couleurs lumineuses, furent le départ de mes propres créations.

Pourquoi ces peintures m’ont elles tant attirées alors que l’art populaire était exclus de nos études aux Beaux Arts ? En les observant de plus près, j’y ai trouvé un apaisement, un équilibre. J’ai commencé par copier d’après des reproductions, quelques unes de ces oeuvres pour en appréhender la technique. J’ai compris tout l’intérêt de cette peinture que je venais de découvrir et qui me convenait : la composition, simple mais parfois audacieuse me plaisait. Tout au long de ces années entre 1960 et aujourd’hui, je n’ai pas vraiment quitté mes pinceaux.

Pour moi, cette forme d’expression est nécessaire à ma vie, à mon travail. Elle privilégie un espace harmonieux du temps, la patience dans l’exécution de la peinture mais aussi la méditation sur le choix et la réalisation de mes thèmes .

Expositions personnelles à Paris, Lille, Lyon, Morges ( Suisse ), Auxerre fin 2014.

Expositions de groupes à thèmes :

  • Les Anges à Paris, Galerie Caroline Corre.
  • Avez-vous vu les sirènes ? à Dieppe, Musée-Château.
  • Passeurs de lumière, à Paris, Halle Saint Pierre.
  • etc.

En savoir plus